Gilles Orgeret, le blog d'un kinésithérapeute

GillesOrgeret.com, le blog d'un kinésithérapeute : dos, massage, thérapie manuelle, techniques de kiné...par Gilles Orgeret
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Prise en charge des lombalgiques chroniques (douleurs en bas du dos), aurions-nous tout faux ?

, 19:59 - Lien permanent

Le titre de ce billet reprend celui d’un article paru dans Rhumatologie Pratique de septembre 2012, N° 296, la revue des Rhumatologues français.

Il est dit : « Les lombalgies sont liées en grande partie à l’incapacité des muscles à se relaxer (se détendre), tout en permettant une hyperactivité des autres muscles du tronc, parfois hypertrophiés (trop forts) de ce fait ». Ce qui est parfaitement vrai.

S’ensuivent des conseils prouvant que l’auteur est en panne d’idées, car il ne propose rien, absolument rien, pour traiter ces muscles tendus en permanence.
Il est écrit : « Dans ces conditions le spécialiste propose de favoriser l’apprentissage par le patient de situations qui augmentent ou diminuent la douleur…/… il faut également débusquer anxiété, peur irraisonnée.». Et là je m’insurge, car lorsqu’on est lombalgique comment ne pas être effrayé, à lire ainsi que les rhumatologues avouent être incapables de traiter correctement le mal de dos commun !!!

Pourtant les praticiens initiés aux thérapies manuelles savent comment traiter ces muscles contracturés en permanence. L’ostéopathe pratique la « mise en aisance », moi-même : « le traitement normotensif des trigger points* » (une méthode personnelle), avec grand succès. Comment se peut-il que les rhumatologues dans leur grande majorité ignorent cela et se sentent ainsi obligés d’écrire un tel article sous forme d’aveu d’impuissance, alors même qu’ils continuent à proposer les mêmes traitements fatalement inefficaces ?
Pourquoi l’information passe-t-elle toujours aussi mal malgré le foisonnement des médias ?

  • Pour + d’infos sur les trigger points ou « points gâchette », aller sur internet.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.gillesorgeret.com/trackback/69

Fil des commentaires de ce billet